Historique

Patrimoine Bécancour est une société à but non lucratif fondée le 7 juin 2011.

Au départ, monsieur Bernard Roberge avait réuni quelques personnes pour voir la possibilité de coordonner la réalisation d’un centre d’interprétation de la charpenterie navale dans le secteur Saint-Grégoire. Le projet avait été proposé par une firme privée qui était convaincue du potentiel touristique d’un tel centre. C’est ainsi que messieurs Jacques Duhaime et Raymond Cormier participèrent, avec monsieur Roberge, à l’étude de ce projet et à son dépôt à la ville de Bécancour pour l’obtention de son financement. Finalement, le projet ne vit pas le jour.

En mai 2007, s’est joint à ce premier comité monsieur Isidore Lachapelle, historien et madame Fabiola Aubry du CLD de la MRC de Bécancour. Après réflexion, le comité décida d’abandonner le projet de centre d’interprétation de la charpenterie navale pour créer plutôt une société d’histoire.

En 2008, madame Monique Manseau, agente culturelle à la MRC de Bécancour, madame Barbara Dubuc, messieurs René Bergeron et Charles Morrissette se sont joints à l’équipe. À partir de ce moment, plusieurs actions furent entreprises : publication de communiqués dans les journaux locaux et le Courrier-Sud pour connaître l’intérêt de la population à la création d’une société d’histoire, visites de sociétés d’histoire déjà existantes, analyse des besoins matériels et financiers pour assurer la viabilité du projet. À l’automne 2008, le comité déposa une demande de financement à la ville de Bécancour. La réponse fut négative. Le comité suspendit alors ses activités.

En septembre 2010, toujours à l’initiative de monsieur Roberge, le comité se rencontra de nouveau. La Ville de Bécancour, s’étant finalement montrée intéressée par ce projet, offrit un local au Couvent des Sœurs de l’Assomption, dans le secteur Saint-Grégoire, pour la future société d’histoire.

En septembre 2010, toujours à l’initiative de monsieur Roberge, le comité se rencontra de nouveau, la ville de Bécancour ayant offert un local au Couvent des Sœurs de l’Assomption, dans le secteur Saint-Grégoire, pour la future société d’histoire.

Les rencontres subséquentes avec monsieur Guy Blanchette, directeur du service à la communauté de la ville de Bécancour, laissèrent entrevoir une ouverture de la municipalité pour le financement de la future Société d’histoire. C’est à ce moment que monsieur Yves Gaudet se joignit au comité et que la décision de créer officiellement la Société du patrimoine de Ville de Bécancour fut prise.

C’est ainsi que le 7 juin 2011, à l’Hôtel de Ville de Bécancour, eut lieu l’assemblée de fondation de la Société du patrimoine de Ville de Bécancour. Près de 40 personnes y assistèrent et en devinrent membres. On y élut le premier conseil d’administration qui fut formé de monsieur Raymond Cormier à la présidence, monsieur Bernard Roberge à la vice-présidence, monsieur Yves Gaudet au secrétariat et à la trésorerie ainsi que madame Chantal Gaillardetz Bourque, messieurs Jacques Duhaime, André Schelling et Laurent Deshaies à titre d’administrateurs. À compter de l’année 2012, la municipalité octroya un financement annuel récurrent à la Société du patrimoine de Ville de Bécancour.

En novembre 2013, la Société décida de changer de nom pour Patrimoine Bécancour. Enfin en janvier 2015, Patrimoine Bécancour acquit le presbytère de Sainte-Angèle-de-Laval qui lui permit de bénéficier de locaux adéquats pour la réalisation de sa mission.

Partenaires

  • Partenaire